Guides pour préparer son voyage en Croatie


Ce bon vieux routard se porte comme un charme. C’est qu’il prend un coup de jeune chaque année, avec de nouvelles trouvailles et tout plein de tuyaux utiles. Avec lui, les bons plans permettent de bourlinguer sans souci. Santé, sécurité, équipement, hébergement, restauration, transports, tout est minutieusement passé en revue. Il était l’apanage des aventuriers et a roulé sa bosse dans plus d’un sac. Aujourd’hui, il est de tous les bagages, de tous les voyages, de tous les suffrages. À chacun de tracer sa route !

Coup de neuf pour Bibendum qui devient citadin. Douze villes françaises sont à l’honneur et intègrent, toutes seules comme des grandes, le fameux guide vert. Même sérieux, même présentation, même priorité au patrimoine bâti que dans leur aîné régional. Avec la même volonté de répondre aux préoccupations pratiques du visiteur, notamment en matière de bonnes adresses. Vous avez dit Guide Vert ? Il faudra désormais préciser lequel.

Guide pour la Croatie

Ces guides portent bien leur nom, tant ils donnent à regarder. Cartes, photos, plans, croquis, dessins d’archi, les illustrations abondent. Pour éclairer nos lanternes, car ici, le patrimoine bâti est roi. Ce qui n’empêche pas d’y trouver aussi des renseignements pratiques. On peut tout visionner, des prises électriques aux billets de banque, des voitures de police aux ambulances ou aux boîtes aux lettres. Avec Voir, on va voir ce que l’on va voir ! C’est tout vu.

Qu’on se rassure. Ce n’est pas parce que la couverture change avec une grande photo qui prend toute la place qu’ils privilégient l’illustration au détriment du texte. On a toujours tout ce qu’il faut savoir pour circuler, manger, se loger, sortir. Et tous les conseils qui vont avec. On y trouve même désormais les points de vue des habitants du cru. Sans compter une excellente innovation dans les guides villes : les cartes détachables. En bref, des solutions à tous les problèmes car rien n’est laissé au hasard.